Voeux du Maire 2018

Vœux du Maire 2018-01-21

 

Monsieur le Président Daniel Benquet, madame le l’Adjudant Chef Heslon adjoint au commandant la COB de Miramont, messieurs les Maires chers collègues, mesdames et messieurs les conseillers municipaux, mes chers concitoyens avitoises et avitois,

Au nom de l’ensemble du Conseil Municipal  je vous souhaite la bienvenue à toutes et à tous pour ce traditionnel rendez vous des vœux dans cette maison des associations.

Cette petite cérémonie est toujours l’occasion pour votre représentant de vous retransmettre les vœux que nous recevons de toutes les structures administratives du territoire, ceux de notre Préfet de Lot et Garonne, Madame Patricia WILLAERT, ceux de Monsieur Francis BIANCHI sous Préfet de l’arrondissement de Marmande, du Chef d’escadron Emmanuel LOCATELLI  commandant de la compagnie de gendarmerie de Marmande, du lieutenant Nadège FONTAGNE à la tête de la COB, (Communauté de Brigades  de Miramont  Seyches et Duras).
C’est au nom de l’ensemble du  Conseil Municipal de SAINT AVIT, au nom de tous les élus du territoire de la région nouvelle aquitaine, du département, du pays Val de Garonne Guyenne Gascogne, du  Président Daniel BENQUET, des Maires élus des 43 communes de Val de Garonne Agglomération et aussi de ceux de nos communes voisines, que je vous souhaite une bonne et une heureuse année 2018, pour vous et tous vos proches, santé, bonheur, prospérité et paix.

Cette année encore je fais vœux de Paix, cette paix reste notre bien le plus précieux, elle doit être au cœur de notre vigilance. Les célébrations de la première guerre mondiale sont là pour se convaincre de son prix. Après 1916 « l’année terrible », 1917 fut « l’année du tournant » de la guerre avec l’entrée en guerre des Etats Unis le 6 avril 1917, qui verra le front compter jusqu’à 1 800 000 soldats américains en 1918.

Ainsi en  2017 ont été commémoré :

- les batailles du chemin des Dames débutées le 16 avril 1917, (sanglant échec de l’offensive Nivelle), 187000 morts ou blessés 20% des effectifs français engagés, 163000 morts ou blessés allemands.

Parmi les morts de cette bataille un enfant de Saint Avit, Gabriel Vincent il avait 23 ans il est tombé le 17 avril à Oeuilly dans l’Aisne.

- les batailles de Vimy et d’Ypres (Passchendaele), avec les très lourdes pertes canadiennes et britanniques.

En 2018 nous célébrerons surtout le centenaire de l’armistice et le  cessez le feu du 11 novembre 1918.

 Refermons cet instant de mémoire, et revenons sur 2017

 Après les municipales de 2014, les départementales et les élections régionales de 2015, 2017 fut une nouvelle année d’élections.

Ainsi lors des élections présidentielles des 23 avril et 7 mai derniers, les français ont choisi pour  Président  Monsieur Emmanuel MACRON, ancien  Ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique de 2014 à 2016.

Investi le 14 mai 2017,  Emmanuel MACRON,  8° président de la V° république (le premier était le Gal de GAULE en 1959), est né le 21 décembre 1977 à Amiens, il est devenu à 39 ans, le 25° et plus jeune président de la République française de l'histoire.

Monsieur Edouard PHILIPPE, 47 ans a été nommé au poste de premier ministre.

Après les présidentielles, les élections législatives des 11 et 18 juin 2017 ont doté le gouvernement d’Edouard PHILIPPE d’une large majorité à l’assemblée nationale (350 sièges (308 REM et 42 Modem) sur les 577 députés.

Lors des sénatoriales du 24 septembre 2017, et le renouvellement de 170  des 348 sénateurs, Monsieur Jean Pierre MOGA et Madame Christine BONFANTI-DOSSAT sont devenus nos 2  sénateurs du Lot et Garonne.

 Pour notre village l’année 2017 fut une année de transition :

En 2017 nous avons soldés les travaux d’investissements de cet espace, qui est aujourd’hui devenu un rendez vous régulier pour nos ainés, nous poursuivrons son équipement pour le rendre encore plus fonctionnel et confortable (Vestiaire mobile, réfrigérateur, stores aux fenêtres).

En 2017  plusieurs dossiers de régularisation des chemins ruraux ont été réalisés, Nous avons lancé une procédure de modification simplifiée de notre PLU.

 Nous étions précurseurs dans cette démarche d’urbanisme  et un des tout premiers PLU « dit Grenelle » du SCOT Val de Garonne, être précurseur à ses avantages et se sera un atout, mais  pas seulement et des ajustements étaient nécessaire, la procédure va aboutir cette année en mars, le projet sera consultable en Mairie pendant le mois de février.

Les travaux de protection incendie  avec la mise en place de citerne souples sont commandés, les compteurs d’eau posées, les citernes acquises, dés que la météo le permettra leur mise en place sera réalisée.

C’est une responsabilité de la commune, notre société évolue, il faut trouver en toutes circonstances un responsable à tout, aujourd’hui, à l’issue d’un sinistre, propriétaires ou assureurs peuvent mettre en cause la responsabilité de la commune pour tenter de réduire leur prise en charge.  

Nous avons également avec le syndicat EAU47 dont la présidente Geneviève Le Lannic est présente, renforcé le réseau d’eau sur L’anglaise, et posés les compteurs pour l’incendie, avec le SDEE sécurisé la distribution électrique à « Guillebeau ».

 Quels chantiers pour 2018 ? Des travaux de mise aux normes et d’accessibilité au foyer rural et pour les  toilettes publiques de la Mairie, le local communal fera également l’objet de petits travaux.

Nous avons 4 logements de rapport, l’instituteur monsieur  Moulier qui occupe l’un d’entre eux est à la retraite et il va nous quitter, il nous faudra avant de la remettre en location faire des travaux sur cet appartement étage de la Mairie.

Nous procéderons cette année à la mise en place d’un numérotage des habitations, il devient en effet de plus en plus difficile pour la poste d’identifier nos concitoyens et d’acheminer correctement le courrier, qui finit dans la boite du Maire.

Nous remplacerons avec le syndicat d’électrification les luminaires de l’éclairage public du village et renforcerons le réseau basse tension à Sourisse L’anglaise et bois de madame avec la pose d’un nouveau transformateur.

 Le site internet de la commune de Saint Avit est en ligne depuis début janvier 2017, je vous invite pour ceux qui ne l’on pas encore testé  à le découvrir,  bonne navigation sur www.saint-avit.fr, nous avons eu beaucoup de chance de trouver libre ce nom de domaine. Cette année un nouvel onglet est présent sur ce site, en collaboration avec VGA et la poste, cette « plate forme de télé-service » vous permet de déposer diverses demandes et requêtes administratives.

 Ce site a vocation à devenir un véritable outil de communication au bénéfice de  tous les administrés de notre commune.

     On ne peut pas aborder l’année 2018 sans parler de VGA et je remercie Daniel  Benquet de sa présence, je passe beaucoup de temps sur les dossiers de l’agglomération, car je suis convaincu tout comme son président que notre avenir ne peut se construire qu’au sein de l’agglomération et avec l’agglomération. Après ces dernières années difficiles ou il a fallu solder de lourds projets qui étaient en cours, dans un contexte de ressource en forte réduction, après un travail collectif de rétablissement des finances, d’économies, de chasse aux dépenses superflues, d’optimisation des services, cette année 2018  marque un tournant important, qui verra le lancement de plusieurs projets structurants et d’avenir pour notre territoire.

 La réduction des dotations de l’état qui touche toutes les collectivités incite au repli sur soi, chacun veut compter ce qu’il apporte et ce qu’il reçoit en retour, on voit renaître les morales conflictuelles des fables entre ville et campagne, ce ressenti est très présent entre nos métropoles et nos petites agglomérations, c’était le thème du congrès national des agglomérations en 2017, preuve d’un malaise national.

 Un risque existe aussi entre nos villes centres et nos communes rurales, notre responsabilité collective d’élus est très grande sur ce point et doit guider nos choix, nos discours, nos futurs pactes.

J’ai souvenir que pendant mon activité militaire, face aux questions sur le budget des Armées, toujours en regard d’une logique purement comptable : mais que rapportent les Armées ? 

Notre réponse de militaire était: « Nous produisons de la liberté ».

Et bien je veux dire ici, dans cette campagne de Val de Garonne, qu’ici  nous ne  produisons pas seulement  le blé, le lait, le vin, la viande qui nourrissent  nos villes, les prunes, les tomates dont ont fait notre marque et nos totems, nous entretenons ces paysages qui font notre richesse, nous produisons aussi l’oxygène qui contribue à la qualité de l’air que respirent nos villes, et tout comme la liberté, cela restera compliqué à chiffrer.

Enfin pour fermer ce volet, un mot sur « une pépite cachée au cœur du Sud Ouest ».

 Philippe Laperche Maire de Beaupuy et  vice président en charge du « marketing territorial »  a  conduit  des travaux sur la réalisation d’un portrait de notre territoire.

En effet pour en parler, en faire la promotion, attirer des touristes, attirer de nouveaux résidents,  vendre les espaces de nos zones économiques, il fallait donner une définition et qualifier notre territoire Val de Garonne, que vous connaissez tous, mais que maintenant vous décrirez ainsi :

Val de Garonne : une pépite cachée au cœur du Sud Ouest à 1h de Bordeaux, une Toscane française, un pays de cocagne, une terre d’accueil et d’opportunités où tout est là pour bien vivre, entreprendre, innover, grandir et s’épanouir.   

 Voilà je voudrai remercier l’équipe du Conseil Municipal au complet, les adjoints, Laurent, Christophe, Sandrine, il n’est pas facile  pour un actif de s’impliquer au quotidien dans la gestion d’une commune, de participer aux réunions des commissions de Val de Garonne à 18h30 ou à celles du conseil municipal de 20h30 après une journée de travail.

Trouver ces acteurs bénévoles des territoires sera certainement un grand défit à l’avenir  pour nos communes rurales, et ceux qui croient que la suppression de ces petites communes sera source d’économie se trompent lourdement. 

Félicitations aussi au club des ainés « LES JOYEUX CASSEFORTS » ils animent avec beaucoup de régularité et de constance toute une panoplie d’activité, de la marche à l’informatique en passant par lotos, belottes, ateliers mémoires et gymnastique. 

Félicitations aussi à Nicolas et à son comité des fêtes, au-delà de la fête de juin,  l’aventure collective que vivent ces jeunes est essentielle pour notre village et garante de son identité, alors souhaitons une bonne année aux « FIEST'AVITOIS » et rendez vous les 1,2 et 3  juin 2018 pour le rendez vous estival.

Avant de passer à l’état civil et de prendre un verre ensemble, je voudrai vous présenter Mme Marie Béatrix DALLA SANTA D’INCAN, qui va à partir du mois de Mars être votre nouvelle secrétaire de Mairie, Mme Michèle NEGRO qui regrette beaucoup de ne pouvoir être là aujourd’hui, elle fête les 10 ans de sa petite fille à Montpellier, partira à sa demande à la retraite en avril  2018.

Marie Béatrix, appelez là « BEA » connait la commune pour y avoir effectué des remplacements pendant le mandat de Claude VACHE,  elle partagera  son activité entre la Mairie voisine de Monteton  et celle de Saint Avit.

 C’est une chance pour nous de trouver une telle compétente à proximité, c’est aussi, je croix une chance pour elle, car elle va travailler en relation étroite avec les personnels des services de l’agglomération ce qui lui permettra de vivre une expérience professionnelle différente, nouvelle et enrichissante.

Michel COUZIGOU